Le foot US français en deuil.

C'est avec tristesse que nous venons d'apprendre le décès brutal du premier d'entre nous lors d'un tragique accident.

Laurent Plégelatte, puisque c'est de lui qu'il s'agit, avait tout simplement créé le football américain français.
Tombé amoureux de notre sport lors d'un voyage aux Etats Unis, il en ramène du matériel et lance le premier club français le Spartacus de Paris en 1980. La même année il fonde le Comité National pour le développement du football américain puis la FFFA en 1983, officialisée par le CNOSF en 1985.
Son livre "le football américain" écrit en 1988 restera longtemps la référence absolue pour les amateurs français qui découvraient ce sport.

Sincères condoléances à sa famille et ses amis.

Retrouvez une interview de L Plégelatte de 1987 pour Quarterback Magazine:
http://www.elitefoot.com/france/article/plegeleatte/laurent.htm

Radiossa organise une emission spéciale lundi soir prochain: http://www.facebook.com/home.php?#!/event.php?eid=136163456441760

13 commentaires:

  1. merci de nous faire part de cette triste nouvelle Olivier.
    je suis content d'avoir eu la chance de rencontrer ce grand monsieur lorsque j'ai commencé ce sport.

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour tout les moments de bonheurs que ce sport me fait vivre depuis 25 ans grâce à ce Grand Messieurs que j'ai eu aussi l'occasion de croiser, repose en paix Laurent nous continuons ton chemin

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour ce qu'il nous aura apporter. J'ai 23ans et le foot m'a sortit de la rue, et de la tristesse.

    Malheureuse nouvelle. Merci pour tout RIP

    Qb04 DiablesRouges

    RépondreSupprimer
  4. RIP Laurent Plegelatte, merci pour avoir introduit notre sport préféré en France!

    RépondreSupprimer
  5. J'ai mis une interview de lui qui date de 1987. Un hommage a celui qui fut un grand serviteur du foot us :

    http://www.elitefoot.com/france/article/plegeleatte/laurent.htm

    RépondreSupprimer
  6. Bonsoir, un grand choc pour un Spartacus. Laurent fait parti de ces hommes que l'on croisent et qui changent votre vie. Il a transmis toute sa vie ses passions avec pédagogie. Je me souvient ses huddles d'avant match ou le message était avant tout " Amusez-vous les gars, prenez du plaisir et jouez football".
    Je pense que les anciens ceux qui l'ont connus ou croisés aimeraient l'accompagner une derniere fois et le saluer Si quelqu'un sait ou et quand aura lieu ses obséques Merci de le faire savoir.

    Eric BERTIN

    RépondreSupprimer
  7. IT IS WITH GREAT SORROW THAT I WRITE THIS TRIBUTE TO A WONDERFUL FRIEND AND SPORTSMAN WHO WAS ALWAYS WILLING TO HELP ME WHEN I WAS IN NEED. LAURENT WILL BE TRULY MISSED BY ME AND EVERYONE WHO WAS TOUCHED BY HIS KINDNESS AND SELFLESS GIVING. MY HEARTFELT CONDOLENCES TO HIS FAMILY.
    YOUR FRIEND BARRY MARSH

    RépondreSupprimer
  8. En apprenant cette triste nouvelle je ne peux m'empecher de revoir, voire même de ressentir, l'engouement de Laurent à inculquer aux autres sa passion pour le foot.

    C'est sans doute cette passion pour tout ce que Laurent entrepranait qui l'a conduit à nous quitter bien trop tôt, en voulant certainement la toucher, la vivre et l'explorer au plus près. On ne "profite" jamais assez des moments qu'offre la vie de cotoyer les gens pour ce qu'ils sont et ce qu'ils apportent...

    Laurent me laissera une trace indélibile des moments que j'ai pu vivre à ses cotés, sur le terrain, dans les vestiaires ou ailleurs. Il a forgé toute ma philosophie sur l'approche du foot, je me sent comme beaucoup d'entre nous qui l'avons cotoyé orphelin d'un père...

    Mes pensées vont à ses proches et à ses amis.
    Merci Laurent pour tout ce que tu nous as apporté...

    Stéphane
    (membre du spartacus de Paris de 1982 à 1986)

    RépondreSupprimer
  9. Sincères condoléances à la famille de Laurent,un homme formidable que je ne connaissais pourtant pas,mais qui a introduit un sport formidable dans nôtre pays,et qui est le Foot US.

    Eric71.

    RépondreSupprimer
  10. R.I.P Laurent Plégelatte.
    Toutes mes condoléances à sa famille et ses proches.
    Le football américain français est en deuil.
    Merci de nous avoir amené ce sport en France.

    Baptiste (ancien joueur des Spartiates d'Amiens)

    RépondreSupprimer
  11. Manuel dit Steve.

    C'est avec peine et tristesse que j'ai appris le tragique accident de Laurent Plégelatte. Il était mon plus grand rival sur le terrain et me faisait pas de cadeau lors de nos rencontres. J'avais un respect immense car il avait cette joie de jouer et de vivre le football. Il savait reconnaitre un bon joueur et aussi il savait remonter le moral de ces débutants. Nous étions ennemis sur le terrain mais je lui donnais tout mon respect pour avoir pris en charge la découverte du Football-Americain en France. Les Spartacus et nous, les Challengers, étions de bon rivals. De mon coté j'étais un rival mental pour certains mais j'étais en avance a cause de Laurent. Aux Etat-Unis la rivalité et sur et hors terrain mais avec un respect mutuel.
    Aujourd'hui j'ai perdu un ami en sport le jour de mon Anniverssaire et en plus j'étais en Guadeloupe lors de son accident.

    R.I.P. Laurent Plégelatte.
    Toute mes condoléances à sa famille et toute la famille du Football Francais.

    Manuel dit Steve.
    Ancient (ancien joueur des Challengers de Paris et des Anges-Bleus).

    RépondreSupprimer
  12. Adieu L'artiste.
    J'ai eu la chance de croiser Laurent quand j'ai joué en 1988 au Spartacus. Les 12 ans passé à jouer en France mon parfois fait découvrir de grands humanistes. Laurent en était un très Grand. Never forgotten.
    Mes condoleances à sa famille et à tous ceux qui ont pu lui connaître.
    Julien Porisse N°75 Spartacus 1988

    RépondreSupprimer
  13. meteores de 1987 a 1991...
    je l ai croisé comme tant d autres...
    respect pour toi et MERCI pour tout ce que tu a fait pour nous...
    repose en paix..

    RépondreSupprimer

OBLIGATOIRE:
Signez par votre nom sous cette forme: prénom, nom, ville, club (le cas échant)
ou créer un compte, et vous ne serez plus jamais embêté

Sans quoi NOUS NE PUBLIERONS PAS vos commentaires!